Daouda Souaré

Après quatre jours de travaux, les candidats au brevet d’études du premier (BEPC) ont achevé leurs épreuves ce jeudi, 29 juillet 2021, en Guinée. Et c’est avec des sentiments de joie et d’espoir que plusieurs d’entre eux ont quitté leurs centres, le collège et le lycée Kipé (Conakry).

Interrogés par un journaliste de Guineematin.com, ils ont exprimé leur satisfaction par rapport au déroulement de cet examen national, tout en se disant optimistes pour leur réussite.

C’est le cas notamment de Daouda Souaré, élève à l’école franco-arabe Oumar Boun Khattab de Hamdallaye 1, qui a passé son examen au lycée Kipé. Il se dit heureux et confiant. « L’examen s’est très bien passé, avec une bonne mais sévère surveillance. J’ai bien travaillé dans toutes les matières, donc j’espère décrocher le BEPC », a déclaré ce candidat.

Thierno Oumar Tall

Même son de cloche chez Thierno Ousmane Tall, élève au collège Kipé. Il apprécie particulièrement les surveillants qui, dit-il, n’ont pas été sévères. « La surveillance n’était pas sévère dans notre salle, alors j’ai pu bien travailler dans toutes les matières. Je souhaite bonne chance à tous les candidats à cet examen ».

Habibatou Barry, candidate au BEPC

Habibatou Barry, élève au collège moderne de Foulamadina, dit avoir eu des difficultés avec l’épreuve d’Histoire. Mais elle garde tout de même espoir. « Je remercie Dieu de m’avoir permis de faire le BEPC cette année, parce que certains n’ont pas pu le faire. C’est notamment le cas de deux de mes camarades qui ont reçu le même PV.

J’ai fait de mon mieux, même si en Histoire par exemple, c’était compliqué pour moi. Sur le plan de l’organisation aussi, cet examen s’est bien passé et la surveillance a bien fonctionné », a dit cette candidate qui a passé son examen au collège Kipé.

Mamadou Yaya Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 622673681

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin