Oumar Sylla (Foniké Mengué)

Condamné il y a environ trois mois par le tribunal de première instance de Mafanco, Oumar Sylla, alias Foniké Mengè, sera à nouveau devant la justice guinéenne, dans un peu plus d’un mois. Son procès en appel s’ouvre le 20 mai 2021, devant la Cour d’appel de Conakry, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Arrêté le 29 septembre 2020, alors qu’il circulait à moto, à Conakry, le responsable de la mobilisation et des actions du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) a été condamné le 28 janvier 2021, à 11 mois d’emprisonnement pour « participation à un attroupement illégal ».

N’étant pas d’accord avec cette décision du tribunal de première instance de Mafanco, ses avocats ont interjeté appel devant la Cour d’appel de Conakry. Ils comptent prouver l’innocence de l’activiste de la société civile devant la juridiction supérieure, en vue de faire annuler sa condamnation.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com