Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière

Après plusieurs reports, l’arrêt de la Cour d’appel de Conakry dans le procès de Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière, est tombé ce jeudi 10 juin 2021. La juridiction supérieure a condamné le célèbre militant de l’UFDG à un an d’emprisonnement ferme. Une peine nettement inférieure à celle qui lui avait été infligée en première instance, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Arrêté lors de la crise qui a suivi l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière, a été condamné le 8 février 2021, à 5 ans d’emprisonnement et au paiement de 100 millions de francs guinéens d’amende. Une décision prononcée par le tribunal de première instance de Dixinn, qui l’a reconnu coupable d’atteinte aux institutions de la République, téléchargement, diffusion et mise à la disposition d’autrui, de messages de nature à troubler l’ordre et la sécurité publics.

Des faits que l’opposant, résidant au Canada, avait partiellement reconnus lors de son procès, demandant pardon à toutes les personnes qu’il a attaquées dans ses publications sur sa page Facebook. Ses avocats avaient alors interjeté appel contre cette décision, ce qui a permis l’ouverture d’un nouveau procès devant la Cour d’appel de Conakry.

Au cours de ce procès, le parquet général a demandé la réduction de la peine infligée à l’opposant de 5 à 1 an d’emprisonnement. De leur côté, les avocats de la défense ont demandé la relaxe pure et simple de leur client, non coupable selon eux des faits retenus contre lui en première instance. Attendue depuis le 22 avril dernier, la décision de la Cour d’appel de Conakry n’est intervenue que ce 10 juin 2021.

Une décision qui va sans doute réjouir le principal concerné, qui pourra recouvrer sa liberté dans un peu plus de cinq mois. Car Madic 100 frontière, placé sous mandat de dépôt le 26 novembre 2020, a déjà purgé plus de la moitié de sa peine.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com