Le Mouvement des Sapeurs Guinéens (MOUSSAPE-GUI) a organisé une cérémonie de sacrifice et de lecture du saint coran ce samedi, 24 avril 2021, à Conakry. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration du troisième anniversaire de la création du mouvement, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Cette cérémonie s’est tenue au siège Mouvement des Sapeurs Guinéens (MOUSSAPE-GUI), dans le quartier Lambanyi (Commune de Ratoma). Elle a réuni plusieurs imams venus de différentes mosquées du quartier ainsi que des autorités locales.

Mohamed Kaba, alias Kaba dollars, président du Mouvement des Sapeurs de Guinée

« Ce jour symbolise deux événements : premièrement, c’est la commémoration de la mort de Papa Wemba, mort le 24 avril 2016, à Abidjan. Deuxièmement, il marque les trois années d’existence de notre mouvement en Guinée (…). Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre du développement des jeunes de Guinée. En cette période du mois saint de Ramadan, nous avons jugé nécessaire, nous membres du Mouvement des Sapeurs Guinéens (MOUSAPE-GUUI), d’organiser cette activité afin d’implorer le miséricordieux pour qu’à travers ladite lecture du saint coran, des bénédictions soient dites à l’endroit des jeunes guinéens et africains », a expliqué Mohamed Kaba, alias Kaba dollars, le président du Mouvement des Sapeurs de Guinée.

M’Bemba Denko Condé, secrétaire administratif du conseil de quartier de Waréah

Présent à cette cérémonie, M’Bemba Denko Condé, secrétaire administratif du conseil de quartier de Waréah, a salué cette initiative du MOUSSAPE-GUI. « Cette rencontre a un multiple sens pour nous. D’abord, le fait de réunir les religieux, lire le saint coran est une bénédiction pour le quartier et pour les jeunes. Ces jeunes constituent une référence en matière d’initiative, en matière de sensibilisation, en matière de projets créatifs de revenus. Nous sommes vraiment fiers de ce mouvement », a dit cette autorité locale.

Le Mouvement des Sapeurs de Guinée a vu le jour le 24 avril 2021 en Guinée. Soit deux ans après la mort de l’artiste congolais Papa Wemba, une icône de la sape. Composée de jeunes étudiants, diplômés et amis, la structure fait la promotion de la sape dans notre pays. Elle œuvre également dans le cadre du développement des jeunes, à travers la promotion de l’entrepreneuriat, la mode, le cinéma, la musique, la santé, le civisme…

Saïdou Hady Diallo et Aliou Bah pour Guineematin.com

Tel : 620589527/664413227

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin