Les réactions n’ont pas tardé suite à la condamnation de Souleymane Condé, ancien coordinateur du FNDC aux Etats-Unis, et Youssouf Dioubaté. Deux opposants au 3ème mandat du président Alpha Condé qui ont écopé d’une peine d’un an d’emprisonnement et 20 millions de francs d’amende chacun. Le collectif des avocats de la défense dénonce une décision « inique et cynique » et promet d’interjeter appel pour qu’il y ait un nouveau procès à la Cour d’appel de Conakry. C’est maître Salifou Béavogui, membre de ce collectif, qui l’a annoncé peu après le prononcé du verdict ce mercredi, 13 janvier 2021, au tribunal de première instance de Dixinn.

 

« Le collectif des avocats de la défense a démontré que dans cette affaire, il n’y a pas d’infractions, et que nos clients sont arrêtés pour leur conviction politique, pour leur opinion. Ils n’ont fait qu’exprimer leur opinion face à l’idée que nous avons connue dans notre pays ici. Ce sont de vrais démocrates qui ne se reprochent de rien qui malheureusement, viennent d’être condamnés aujourd’hui à un an d’emprisonnement et 20 millions d’amende chacun. Donc, le tribunal n’a pas suivi le parquet (qui avait requis 5 ans d’emprisonnement et 300 millions de francs guinéens d’amende contre chacun des prévenus) mais malheureusement, il n’est pas parti jusqu’au bout de son courage en libérant ces prisonniers que nous qualifions de prisonniers politiques.

 

A présent, nous allons systématiquement relever appel contre cette décision. Et nous souhaiterions que dans les meilleurs délais, dans une semaine ou deux semaines au maximum, d’autres juges beaucoup plus aguerris et beaucoup plus courageux prennent la décision historique pour libérer ces innocents (…). En réalité, ce n’est pas le droit qui a parlé, c’est l’injustice qui a triomphé. Nous ne sommes pas d’accord avec cette décision, nous ne serons jamais d’accord avec cette décision inique et cynique qui est intervenue. Et, comme nous sommes très habitués à ce genre de dossier, nous prenons la direction de la Cour d’appel, et nous garantissons que nous allons tout mettre en œuvre pour obtenir la libération de ces prisonniers d’opinions », a promis l’avocat.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620589527/654416922

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin