Mamadou Antonio Souaré, président de la fédération guinéenne de football


C’est un scénario complètement inattendu qui se dessine autour du congrès électif de la Fédération Guinéenne de Football (FGF), prévu le 14 mai prochain. Malgré la validation de sa candidature par le Commission électorale de la Féguifoot, le président sortant ne devrait pas pouvoir rempiler pour un second mandat. Mamadou Antonio Souaré est obligé de retirer sa candidature pour éviter que la Guinée ne soit sanctionnée par la FIFA, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Après la rumeur devenue persistante ces derniers jours autour des risques de sanction que court la Guinée en cas de réélection de Mamadou Antonio Souaré à la tête de la Féguifoot, le président de la République a pris les choses en main. Alpha Condé a reçu samedi le président sortant de la Fédération Guinéenne de Football pour échanger avec lui autour de cette situation. Au lendemain de cette réunion, il a organisé une autre rencontre ce dimanche, 25 avril 2021, au palais Sékhoutouréya, autour du même sujet.

Rencontre à laquelle ont pris part plusieurs acteurs du football guinéen, dont le ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, le secrétaire général du ministère des Sports, Fodéba Isto Keïra, le président de la Ligue guinéenne de football professionnel, Mathurin Bangoura, le président du Hafia FC, Kerfalla Person Camara (KPC)… Soucieux d’avoir des informations claires sur la polémique suscitée par la candidature de M. Souré, le chef de l’Etat guinéen a fait intervenir, par visioconférence, la secrétaire générale de la FIFA.

Fatma Samoura a rappelé que les statuts de la Fédération Guinéenne de Football interdisent la candidature de Mamadou Antonio Souaré, en raison de sa condamnation, le 9 mars 2021, par la Commission d’Ethique de la FIFA pour violation du Code d’Ethique de l’instance dirigeante du football mondial. Ce qui veut dire que la réélection du président sortant amènerait la FIFA à prendre des sanctions contre la Guinée. Ces explications de Fatma Samoura ont obligé Antonio Souaré à se résoudre à retirer sa candidature.

Le richissime homme d’affaires guinéen devrait annoncer officiellement sa décision dans les prochaines heures. Reste à savoir maintenant si ce retrait permettra au seul challenger du président sortant, Aboubacar Touré, d’être élu à la tête de la Féguifoot ou si le congrès sera une nouvelle fois reporté pour ouvrir la voie à d’autres candidatures.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin