Les journalistes de la radio Nostalgie FM ont répondu ce jeudi, 27 septembre 2018 à la convocation de Direction de la Police Judiciaire. Accompagnés de leur avocat Me Salifou Béavogui, Thierno Madjou Bah, Ibrahima Sory Lincoln Soumah et Sidi Diallo ont passé une trentaine de minutes dans les locaux de la DPJ avant d’être renvoyés à lundi prochain pour le début de l’enquête.

Les animateurs de l’émission « Africa 2015 » de la radio Nostalgie FM Guinée et leur avocat sont sortis de la Direction de la Police Judiciaire avec pratiquement le même sentiment qui les anime depuis qu’ils ont reçu la convocation de la DPJ. Car même s’ils ont passé environ une demi-heure avec les officiers enquêteurs, ils n’ont pas su quelle est la faute dont on les accuse. Selon l’avocat de nos confrères maître Salifou Béavogui, on ne leur a pas dit pourquoi exactement ils sont convoqués.

« Rien ne nous a été notifié, mais dans les couloirs, nous avons appris que c’est sur plainte d’une sœur qui serait dans une école religieuse. Il n’y a rien de grave, ils peuvent retourner et exercicer leur noble métier. Le lundi, nous serons là. Dans le calme et la sérénité, l’enquête va démarrer. Je vais aller revoir les textes et mieux répondre avec mes clients le lundi.

C’est dans le cadre normal de l’exercice de la profession. Les enquêtes devraient commencer aujourd’hui, mais j’ai sollicité qu’elles soient reportées au lundi afin que je puisse efficacement assurer la défense de mes clients. Il n’y a rien de grave et je pense que personne n’est derrière cette affaire », a indiqué l’avocat.

Cependant, maître Salifou Béavogui déplore une sorte de deux poids, deux mesures de la part de la justice guinéenne. Une justice qui se bouge vite sur certains dossiers et qui se montre absente sur d’autres, selon les mis en cause.

« Il vous souviendra que depuis quelques mois, nous avons déposé une plainte contre les gendarmes qui ont agressé des journalistes, mais jusque-là nous attendons la suite, rien ne bouge. Et vous comprenez avec moi que quand il s’agit d’un journaliste, les choses se passent très vite. C’est pourquoi, je demande plus de solidarité entre vous ».

Thierno Maadjou Bah, Ibrahima Sory Lincoln Soumah et Sidi Diallo, tous animateurs de l’émission « Africa 2015 » sur Nostalgie FM, repartiront à la DPJ le lundi, 1er octobre prochain à 10 heures, en compagnie de leur avocat.

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin