La 3ème session de la commission mixte de commerce de coopération
économique et technique entre la République de Guinée et la République
de Turquie s’est tenue les 26 et 27 novembre 2019, à Conakry. Les travaux ont débouché sur la signature de plusieurs accords de coopération entre les deux pays, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

A l’issue des travaux, madame Savané Aïssatou Doukouré, directrice générale adjointe de la coopération bilatérale, a indiqué que les échanges ont porté sur des questions de coopération économiques, commerciales, scientifiques, techniques, culturelle et sociales. Et ils ont été suivis de plusieurs recommandations.

« S’agissant de la coopération économique et commerciale, les deux parties se sont engagées à dynamiser davantage leurs échanges commerciaux, à encourager les opérateurs économiques des deux pays, à promouvoir les relations d’affaires. Tenant compte de l’importance du commerce entre les deux pays et constatant la faiblesse du volume des échanges commerciaux, les deux parties ont convenu de développer la coopération afin d’accroître le commerce et les investissements bilatéraux à travers l’organisation et la participation des secteurs privés, les foires, salons et expositions… ».

En ce qui concerne les questions des transports maritimes, aériens, et la construction navale, les deux parties ont rappelé la signature de l’accord aérien et ont recommandé à cet effet sa mise en œuvre dans son volet formation du personnel évoluant dans le transport aérien, aux métiers de l’aviation, l’assistance dans le domaine de la construction, ainsi que l’acquisition d’équipements aéroportuaire…».

Pour ce qui est des mines et de l’énergie, ajoute la directrice, « les deux parties ont exprimé leur volonté de dynamiser davantage leurs relations bilatérales dans ces secteurs, à travers l’actualisation de leur cadres juridiques relatifs, à l’exploration de la bauxite, du fer, de l’or, du diamant, des métaux, notamment le nickel, le cobalt, les terres rares, etc. ».

De son côté, la ministre guinéenne de la coopération internationale et de l’intégration africaine, Dr Diéné Keïta, a fait savoir que cette rencontre a eu le mérite de conclure des accords de coopération dans divers domaines stratégiques pour les deux pays. « Il s’agit des accords de développement rural, de l’éducation, de l’emploi, de la formation professionnelle, les échanges commerciaux, l’industrie, la communication, les mines et la culture », a-t-elle énuméré.

Elle ajoute que cette rencontre aura permis d’établir un agenda cohérent de mise en œuvre des projets obtenus et abouti à la définition de mécanismes de suivi-évaluation de l’ensemble des actions envisagées. « Les engagements que nous avons pris en commun au cours des présents travaux, nous confortent dans notre conviction que nous sommes parvenus à un stade supérieur dans nos relations. Des relations au bénéfice des deux pays, mais aussi au bénéfice de l’entreprise de développement et d’intégration entre nos deux Etats », a dit Dr Diéné Keïta.

Les deux parties ont convenu de tenir la 4ème session de la grande commission mixte de coopération en 2021, à Ankara, la capitale de la Turquie. La date de la rencontre sera fixée par voie diplomatique.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin