Les travaux de la 3ème session de la commission mixte de commerce, de coopération économique et technique entre la Guinée et la Turquie se sont ouverts hier, mardi 26 novembre 2019. Pendant deux jours ces deux pays vont échanger sur l’opportunité d’augmenter le volume des échanges dans tous les secteurs de développement. C’est un réceptif hôtelier de Conakry qui a servi de cade à la tenue des travaux, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Volkan Kazova, co-président du conseil des affaires Turco-Guinéennes

Cette rencontre connait la participation de plusieurs acteurs et vise à diversifier les échanges entre les deux pays dans divers domaines. A cette occasion, le co-président du conseil des affaires Turco-Guinéennes, Volkan Kazova, dira que cette troisième commission mixe va ouvrir de nouvelles opportunités pour nos deux pays. « Cette commission économique mixte sera une opportunité pour augmenter le volume du commerce bilatéral, qui est actuellement de 173 millions de dollars. Il y a des sociétés Turques qui ont déjà construit des projets de BTP, dont des travaux de construction en Guinée. Les sociétés Turques sont actives dans le domaine des transports, de l’exploitation des ports et de l’énergique », a-t-il mentionné.

Il a par ailleurs souligné que la Guinée et la Turquie vont travailler en Guinée dans des nombreux domaines et à des différents niveaux. C’est pourquoi les deux délégations vont travailler pendant ces deux jours pour explorer toutes les potentialités de coopération entre les deux pays.

Dr Djènè Keita, ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine

Pour sa part la ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Dr Djènè Keita, a rassuré les partenaires que toutes les questions seront examinées pendant la durée des travaux. « Je voudrais rassurer les investisseurs turcs ici présents que la République de Guinée est un pays de grande destination pour les investissements. Le climat des affaires est amélioré avec des garanties pour les investisseurs en termes d’incitation fiscale et douanière. Au cours de la présente session, les deux parties examineront toutes les questions inscrites à l’ordre du jour, avec l’espoir de combler les attentes de nos populations, en prenant des décisions favorables à la création de meilleure complémentarité entre les deux pays » a-t-elle rassuré.

En outre, Dr Djènè Kéita a fait savoir que les échanges entre les deux délégations porteront sur les secteurs stratégique comme l’éducation, les transports, le commerce, les mines, l’industrie, les nouvelles technologies de l’information, les infrastructures, l’énergie. Elle a également invité les deux parties à faire des propositions concrètes, susceptibles d’après elle, « d’ouvrir la voie à des actions vigoureuses devant conduire à une coopération Turquie -Guinée plus dynamique, plus innovante, et plus diversifiée ».

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin