Selon les résultats publiés par la Commission électorale Indépendante (CEI), Alassane Ouattara est réélu pour un troisième mandat à la tête de la Côte d’Ivoire. Le président sortant remporte largement le scrutin du samedi, 31 octobre 2020, avec 94,27% des suffrages.

Après avoir proclamé les résultats département par département pendant plus de deux jours, la Commission électorale indépendante (CEI) a annoncé à l’aube de mardi 3 novembre (5heures du matin), les résultats complets de la présidentielle du samedi 31 octobre dernier. Alassane Ouattara, 78 ans, est déclaré vainqueur de cette élection avec 94,27% des voix.

« Est donc élu président de la République M. Alassane Ouattara », a déclaré le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert. Pascal Affi N’Guessan et Henri Konan Bédié, qui ont boycotté le scrutin sans pourtant retirer formellement leur candidature, sont crédités respectivement de 0,99% et 1,66%. Kouadio Konan Bertin obtient 1,99%, selon ces chiffres officiels.

Le taux de participation, qui était l’enjeu majeur de ce scrutin est de 53%, selon la Commission électorale indépendante. La CEI a trois jours pour transmettre ces résultats provisoires au Conseil constitutionnel, qui a sept jours pour les valider ou non.

L’opposition, qui ne reconnaît pas ces résultats, a annoncé lundi soir, la création d’un Conseil national de transition, qui sera dirigé par Henri Konan Bédié. Un organe chargé de préparer le cadre de l’organisation de l’élection présidentielle juste, transparente et inclusive, mettre en place un gouvernement de transition, et convoquer les assises nationales pour la réconciliation nationale en vue du retour à une paix définitive en Côte d’Ivoire, ont annoncé les opposants.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin