En Guinée depuis une trentaine d’années, l’association des élèves et étudiants musulmans de Guinée (AEEMG) a entamé ce mercredi, 30 décembre 2020, les travaux de la 9ème édition de son congrès. Le lancement de ces travaux s’est déroulé à l’institut supérieur des sciences et de médecine vétérinaire de Dalaba, sous le thème : « après 30 ans d’existence, bilan et perspectives ». Cette cérémonie a été président par Elhadj Abass Bah de la ligue islamique préfectorale de Dalaba, en présence des autorités éducatives et religieuses de cette préfecture de la région administrative de Mamou, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans cette région de la Moyenne Guinée.

Ils sont 71 participants (dont 37 filles), venus d’au moins 17 localités de la Guinée à avoir répondu présents à l’ouvert de cette 9ème édition du congrès de l’AEEMG. Un congrès qui s’étendra sur trois jours pour permettre aux participants de se pencher sur le bilan des 30 ans d’existence et d’activité de l’AEEMG en Guinée. Ils devront également tabler sur les perspectives de cette association pour les prochaines années.

Dans son discours de bienvenue, Fodé Mohamed Sacko, le président du comité exécutif national de l’AEEMG, a appelé tous les membres de cette association à plus de solidarité et de travail pour franchir ensemble les obstacles qui vont se dresser sur leur chemin.

Fodé Mohamed Sacko, président du comité exécutif national de l’AEEMG

« Depuis 30 ans, l’AEEMG est là pour rendre meilleur la jeunesse scolaire et estudiantine guinéenne, pétrie de valeurs morales et spirituelles, une jeunesse responsable et consciente, gage du développement socioéconomique de la nation. Des acquis visibles existent, mais aussi de nombreux défis subsistent…», a indiqué Fodé Sacko, qui a demandé à tous les membres d’avancer ensemble et d’être meilleurs. « Il n’y a que de cette manière que nous franchirons tous les obstacles auxquels nous ferons face. C’est par le travail, l’engagement, l’action, la motivation et la discipline que nous parviendrons à pérenniser une association de jeunes musulmans actifs, à la hauteur de nos idéaux et faire avancer notre religion », a-t-il indiqué.

Présent à cette rencontre le professeur Youssouf Sidimé, directeur général de l’institut supérieur des sciences et médecine vétérinaire de Dalaba, a invité la jeunesse guinéenne à faire des études le cheval de bataille pour leur réussite.

Pr. Youssouf Sidimé, Directeur Général de l’institut supérieur des sciences de médecine vétérinaire de Dalaba

« J’ai une très bonne impression de cette organisation (AEEMG) qui forme et éduque les jeunes guinéens… Je suis optimiste, je pense que la jeunesse est en train de sortir de l’ornière, parce qu’elle est en train de comprendre que c’est par le travail, par les études que nous allons assoir les bases du développement d’un pays. La jeunesse doit étudier et je la recommande de se lancer vivement aux études, d’écouter les sages, d’éviter d’aller à la dérive, de rester au pays, l’Europe n’est pas l’Eldorado. Je demande aux jeunes de se mettre à étudier plus sérieusement ; car, au bout de l’effort positif il existe toujours le bonheur » a conseillé Pr Youssouf Sidimé.

Abordant dans le même sens, Elhadj Abass Diallo, le représentant du secrétaire préfectoral de la ligue islamique de Dalaba à cette rencontre, a demandé à l’AEEMG à multiplier les actions en faveur de la sensibilisation et l’éducation des jeunes en Guinée.

Elhadj Abass Diallo, représentant du secrétaire préfectoral de la ligue islamique de Dalaba

« Nous sommes très heureux que ce congrès s’est tienne à Dalaba. Au nom du Secrétaire préfectoral de la ligue islamique, nous souhaitons un agréable séjour à tous les participants. Nous vous exhortons à multiplier la sensibilisation et l’éducation des jeunes. La meilleure solution pour éradiquer nos problèmes est l’islam. Et, si vous les jeunes vous vous engagez sur ce chemin, nous espérons un avenir radieux pour notre nation. Formez-vous sur toute la ligne ; car, l’ignorance n’est pas l’islam », a confié Elhadj Abass Diallo.

A noter que cette 9ème édition du congrès de l’AEEMG durera trois ; et, ses participants sont venus de Kankan, Boké, Kamsar, Mamou, Tougué, Siguiri, Mandiana, Kourousa, Lelouma, Fria, Labé, Dalaba, Youmou, Nzerkoré, Guéké, Kindia et Conakry.

De Dalaba, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625 69 89 19/657 34 39 39

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin