Alpha Condé, président de la République

À travers un décret publié dans la soirée de ce vendredi, 18 juin 2021, le président Alpha Condé a accordé la grâce présidentielle à deux prisonniers politiques. Tous les deux militants de l’UFDG (principal parti de l’opposition guinéenne), Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière, et Boubacar Diallo, dit Grenade, avaient, chacun, présenté des excuses au chef de l’État et sollicité sa clémence.

À suivre !

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin