Ibrahima Diallo, chargé des Opérations du FNDC

Comme annoncé précédemment, le ministre guinéen de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a jeté l’éponge. Abdoulaye Yéro Baldé a démissionné ce jeudi, 27 février 2020, pour exprimer son opposition au projet de troisième mandat du président Alpha Condé. Joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com peu après l’annonce de cette démission, Ibrahima Diallo, coordinateur chargé des opérations du FNDC, a estimé que Yéro Baldé a choisi le bon côté de l’histoire.

« Pour nous, la démission du ministre Abdoulaye Yéro Baldé traduit à suffisance la légitimité et l’idéal du combat du FNDC. Et, nous pensons que le ministre Abdoulaye Yéro Baldé a plutôt choisi le bon côté de l’histoire. Donc, nous invitons les autres ministres à suivre les pas des ministres Cheick Sacko (ancien ministre de la Justice), Gassama Diaby (ancien ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté) et Abdoulaye Yéro Baldé (désormais ancien ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique) en démissionnant de leur fonctions de ministre.

Nous espérons que tous les autres ministres qui ont le sens du patriotisme vont suivre les pas de ces ministres qui ont démissionné, et dire la vérité à monsieur Alpha Condé de respecter la constitution et de laisser la Guinée dans une situation de paix et de sécurité », a réagi ce responsable du Front National pour la Défense de la Constitution.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com