Soma Touré, président des chasseurs de Siguiri

On s’achemine vers une nouvelle étape dans le différend qui oppose le président des chasseurs de Siguiri, Soma Touré et l’ancien ministre des transports, Elhadj Tidiane Traoré. Le premier accuse le second du détournement d’un véhicule qui lui aurait été donné par le président Alpha Condé. Et, face à l’impasse dans cette affaire, la confrérie des chasseurs de Siguiri menace de « descendre dans la rue dans les prochains jours » pour attirer l’attention du chef de l’Etat et tirer au clair ce problème. L’annonce de cette manifestation a été faite hier, lundi 28 juin 2021, par le président des chasseurs de Siguiri au terme d’une réunion tenue à son domicile avec les chasseurs et les responsables politiques locaux du RPG arc-en-ciel, rapporte Guineematin.com à travers son correspondant à Siguiri.

Ils n’ont donné aucune date précise pour cette « marche de la colère », mais leur intention est déjà très claire. Ils cherchent à démêler le vrai du faux dans cette affaire de véhicule pour pourri l’atmosphère entre leur président Soma Touré et l’ancien ministre Elhadj Tidiane Traoré. Ils, ce sont les chasseurs de Siguiri qui veulent réellement savoir où se trouve le véhicule que le président Alpha Condé a remboursé à Soma Touré. Car, selon les informations (qui sont d’ailleurs très rependues actuellement à Siguiri), c’est à Elhadj Tidiane Traoré que le président Alpha Condé avait le véhicule (une Mercedes220) de Soma Touré. Et, cette histoire se serait passée en 2015, au lendemain de la présidentielle. Mais, l’ancien ministre des transports aurait abusé de la confiance du chef de l’Etat pour faire main basse sur le véhicule de Soma Touré. Et, ce dernier ne compte plus se taire, d’autant plus qu’il soupçonne une mauvaise foi du ministre Elhadj Tidiane Traoré dans cette affaire. Et, dans sa quête de la vérité, il vient d’avoir soutien de ses frères chasseurs et les responsables politiques locaux du RPG arc-en-ciel. Tous projetent de battre le pavé dans les prochains jours si Soma Touré n’entre pas en possession de son véhicule dans les prochaines heures.

« Nous étions en réunion avec nos frères chasseurs, mais aussi les responsables politiques du parti RPG. Et, nous comptons manifester dans les prochains jours ici à Siguiri. Mais, comment un président de république peut être dénigré par son ministre. Le président donne une chose à son ministre pour une autre personne, le ministre détourne. C’est là est possible sous le régime Alpha Condé. C’est que les gens doivent comprendre, il ne s’agit d’un cadeau ; mais une dette envers le président. Une dette parce que j’ai perdu mon véhicule dans sa mission politique. Une dette parce qu’il a promis publiquement qu’il doit me rembourser. Et, la promesse est dette. Je ne suis pas m’importe qui qu’il faut tromper », Soma Touré, le président des chasseurs de Siguiri.

Rappelons que cette histoire est partie de l’élection présidentielle de 2015 en Guinée. Soma Touré a utilisé son véhicule et son argent pour faire campagne pour Alpha Condé candidat du RPG arc-en-ciel pour un second mandat à la tête de la Guinée. Son véhicule a été sérieusement endommagé pendant cette bataille électorale. Mais, le président Alpha Condé aurait pris l’engagement de lui rembourser son véhicule. Et, ayant obtenu son second mandat, Alpha Condé se serait acquitté de cette promesse. Il aurait remis à Elhadj Tidiane Traoré (à l’époque ministre des transports) un véhicule qu’il devait à son tour remettre à Soma Touré. Mais, le ministre Tidiane Traoré aurait fait main basse sur ce véhicule au détriment de Soma Touré qui est resté à scruter le ciel en attendant de voir son véhicule arriver. Aujourd’hui il tient à entrer en possession de son véhicule, mais le ministre Tidiane Traoré ne voudrait pas en entendre parler. D’où la pomme de discorde entre les deux hommes.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin