Un incendie causé par des enfants a eu lieu dans l’après-midi du samedi, 12 décembre 2020, dans la sous-préfecture de Didi, relevant de la préfecture de Siguiri. Il n’a pas fait de victimes humaines, mais 12 cases et leur contenu ont été ravagés par le feu, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

L’incendie s’est produit au quartier Foulabougou, à Didi centre, à un moment où la plupart des habitants de la localité se trouvaient dans les mines d’or. Selon nos informations, trois petites filles qui étaient restées à la maison, ont allumé le feu pour jouer à côté d’une case. Entretemps, un grand vent a soufflé dans le village, transportant le feu au niveau de la case.

« Ce sont trois fillettes âgées de 5 à 6 ans qui jouaient à côté de ma case, où elles ont allumé le feu. Et quand le vent a soufflé, le feu s’est transporté sur ma case, qui a été incendiée avec tout son contenu. J’avais de l’argent et beaucoup d’autres biens dans ma case, j’ai tout perdu », témoigne Rokiatou Doumbouya, l’une des victimes.

Informés de cette situation, les habitants du village ont accouru pour rentrer. Mais avant leur arrivée, le feu avait déjà consumé 12 cases et tout leur contenu.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin