Honorable Domani Doré, première secrétaire parlementaire

L’annonce de la reprise prochaine des manifestations de l’UFDG suscite des réactions au sein de la classe politique. Pour l’honorable Domani Doré, porte-parole du RPG Arc-en-ciel, même si la liberté de manifester est consacrée en Guinée, celle-ci « doit nécessairement être repensée » lorsqu’elle devient un frein à la quiétude sociale. Elle l’a dit dans un entretien qu’elle a accordé à Guineematin.com ce lundi, 12 juillet 2021.

Au cours de l’assemblée générale virtuelle de l’UFDG, tenue samedi dernier, Cellou Dalein Diallo a répondu à la jeunesse de son parti, qui avait appelé à la reprise des manifestations de rue. Cela pour protester « l’injustice » dont la formation politique du pays est victime : la détention de plusieurs de ses responsables et militants, la fermeture de ses locaux et l’interdiction de voyager imposée à son président et ses proches.

Le principal opposant du régime Alpha Condé a annoncé que la direction nationale de l’UFDG a examiné cette demande et a donné son accord sur le principe de reprendre les manifestations politiques, suspendues depuis plus d’une année en Guinée. Il a annoncé que les dates et les formes de ces mouvements de protestation seront déterminées après les examens scolaires, qui se tiendront du 22 juillet au 1er août prochain. Et cette annonce ne laisse pas indifférent le parti au pouvoir.

« Je pense que l’UFDG devrait juste se rappeler que rien ne peut se construire dans l’anarchie. Et nous en avons la preuve, car dès après l’investiture du Chef de l’État, les Guinéens ont repris leurs activités dans un climat de paix et de productivité qui rassure les investisseurs guinéens et étrangers. La liberté de manifester, lorsqu’elle devient un frein à la quiétude sociale, doit nécessairement être repensée.

Pour le RPG Arc-en-ciel, il n’y a pas mieux que le cadre permanent du dialogue, qui est heureusement social désormais, pour discuter de ce qui préoccupe le peuple, c’est-à-dire l’amélioration des conditions de vie », a réagi Domani Doré, députée à l’Assemblée nationale et porte-parole du RPG Arc-en-ciel.

Mohamed Guéasso DORE pour Guineematin.com

Tel: +224 622 07 93 59

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin