Dr Louncény Nabé, Gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG)

Dr Louncény Nabé, le Gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) était devant les députés le mardi dernier, 08 décembre 2020, pour communiquer sur la politique monétaire et de change qui a caractérisé l’année en cours. Docteur Nabé a également annoncé à l’Assemblée nationale les perspectives pour l’année 2021, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était au parlement.

Les conséquences pandémiques de la Covid-19, liées à la crise sanitaire mondiale, sur les activités économiques, ont été au centre de la communication du Gouverneur de la Banque centrale. Face aux députés, Louncény Nabé a essayé de justifier les troubles monétaires et le désarroi économique enregistrés en Guinée courant 2020 comme partout ailleurs.

Le gouverneur de la BCRG a parlé d’un plan de résilience à travers lequel la Banque centrale aurait contribué à soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre la Covid-19. Ce qui a permis de maintenir le taux de croissance annuel à 5,2% en 2020 contre 5,6% en 2019 et l’inflation pour un taux de glissement annuel de 10,6% contre 9,1% en 2019.

A en croire Dr. Louncény Nabé, la BCRG a réussi, aux côtés du pool économique du pays, à maintenir les relations de confiance avec le Fonds monétaire international et la Banque mondiale. Ce qui aurait permis, du côté du FM, de conclure les 5ème et 6ème revues du programme de facilité élargie de crédits (FEC) dont l’approbation du Conseil d’Administration, le 9 décembre, permet à la Guinée de bénéficier d’un appui budgétaire de 147, 52 millions de dollars américains.

 

Toujours en 2020, la BCRG, selon Dr Nabé, a développé plusieurs initiatives pour contrer les effets désastreux de la Covid-19 sur l’économie nationale.

Entre autre, il y a l’abaissement du taux directeur de 12,5 à 11,5%, de la réduction du coefficient de réserves obligatoires de 16% à 15%, le tout accompagné d’autres réformes structurelles comme la mise en œuvre du processus de digitalisation des opérations de change.

 

Selon Dr Louncény Nabé, ces mesures ont eu pour conséquences un impact significatif sur les principaux indicateurs monétaires et financiers.

 

« La masse monétaire a augmenté de 31% par rapport à fin septembre 2019 pour se situer à 36 mille 402,5 milliards de francs guinéens à fin septembre 2020. Les crédits au secteur privé ont connu une augmentation de 16% pour se situer à GNF 12 754 ?47 milliards à fin septembre 2020. Les réserves internationales brutes ont augmenté de 6,5%, en glissement annuel pour se situer à USD 1,17 milliards, soit environ 4,2 mois d’importation », s’est-il félicité.

 

Si la dépréciation du franc guinéen par rapport aux principales divises étrangères, est passée de 5,2 % en 2019 à 11,4 % en 2020, le patron de la banque des banques a rappelé que le secteur bancaire a été particulièrement résilient en 2020, avec une croissance significative de l’activité bancaire.

 

D’ailleurs, le secteur bancaire guinéen a enregistré au courant de l’année, l’arrivée de deux nouvelles banques, d’une institution financière et d’une société de crédit-bail.

 

« La monnaie électronique a connu une dynamique de croissance spectaculaire. Le nombre de clients est passé de 4 millions en 2019 à près de 6 millions, soit une augmentation de 50%… Au pic de l’épidémie, entre janvier-avril 2020, les personnes vivant à l’étranger ont effectué des transferts d’argent vers la Guinée à hauteur de 2 millions 2664 mille 60 Euros », a-t-il souligné dans sa communication.

 

Au niveau des assurances, des mesures appropriées ont été également initiées et ont produit des résultats tangibles, a dit en substance le Gouverneur de la Banque centrale.

 

Pour l’année 2021, Dr Louncény Nabé et son équipe promettent de poursuivre et de renforcer ces efforts pour mieux accompagner et soutenir le secteur économique et financier du pays.

« Je tiens à réitérer l’engagement de la Banque centrale à accompagner les projets de développement du gouvernement, sous le leadership du Président de la république de Guinée, le Pr Alpha Condé », a-t-il conclu.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél. : 628 08 98 45

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin