Dr Ousmane Kaba à ses détracteursLa signature de l’accord politique de mercredi dernier continue de polariser les débats dans les états major des partis politiques. L’assemblée générale du PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir) de ce samedi, 11 août 2018, n’a pas occulté ce sujet qui a fait tant couler encre et salive. Son président, Dr Ousmane Kaba en a profité pour mettre en garde se détracteurs, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Le PADES ne décolère pas et continue à dénoncer le « deal politique » entre le RPG et l’Opposition Républicaine. Selon Mohamed Kaba, coordinateur du PADES, cet accord est un recul pour la démocratie et une honte pour la Guinée. « Les deux partis se sont retrouvés pour faire un deal politique sur le dos des populations. Il faut que cela s’arrête. On n’est pas dans une République de consensus, on est dans une république démocratique qui a ses principes. C’est la Constitution qui l’a dit, les postes sont électifs. C’est-à-dire que les citoyens vont voter pour leurs représentants. Il n’est nullement dit que des partis vont se mettre ensembles pour se partager des postes. C’est un recul pour la démocratie et c’est une honte pour la Guinée», a-t-il martelé.

Abondant dans le même sens, Dr Ousmane Kaba parle d’un accord obtenu tête-à-tête entre deux partis, sans respecter la forme. « Nous nous élevons contre l’accord politique, parce que la forme n’a pas été respectée. Il y a un comité de dialogue et un comité de suivi qui étaient mis en place. Au lieu de ça, c’est un accord tête-à-tête entre deux partis politiques pour se partager les places. Ce n’est pas la Guinée que nous souhaitons. La Guinée que nous souhaitons, c’est la Guinée du dialogue, du consensus, de la fraternité et de la justice. Tous les cadres de notre parti ont jugé à l’unanimité que cet accord est à rejeter. Nous ne pouvons pas être d’accord sur la division, sur le fractionnement de la Guinée en différents groupes politiques qui sont là pour déstabiliser le pays », a lancé le président du PADES.

En outre, Dr Ousmane Kaba a dénoncé la diabolisation de son parti par des politiciens incapables d’unir les guinéens. « Il faut être clair. Ils n’ont aucune chance de réussir contre la vérité. Parce que la vérité fini toujours par triompher. Ce n’est pas facile de faire un nouveau parti qui va venir rassembler tous les guinéens. Alors que tous les anciens partis, ils vivent du fractionnement de la Guinée, ils vivent de la division de la Guinée et ils empêchent les guinéens de voir les vrais problèmes de ponts. Allez-y à Linsan. Aujourd’hui, personne ne peut aller à l’intérieur de la Guinée. C’est ça les vrais problèmes de la Guinée. Mais, pour distraire les gens, on invente des coups et des complots politiques contre un parti pour lequel ils n’ont aucune chance de réussir. On veut distraire les gens, on veut inventer les choses de toutes pièces, et on veut intimider le PADES. Mais le PADES n’est pas un parti à intimider », a-t-il lancé sous un tonnerre d’applaudissement.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel: 664 413 227/620 589 527

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin