Aucun nouveau cas positif ni de décès d’Ebola n’ont été enregistrés dans la journée du 17 février 2021. Mais, 61 nouveaux contacts ont été recensés dans la préfecture de N’Zérékoré. L’annonce a été faite à l’issue d’une réunion de la coordination préfectorale de riposte contre Ebola, tenue ce jeudi18 février, rapporte le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré.

« Aucun nouveau cas confirmé n’a été enregistré ce jour. Cependant, il y a eu l’identification et le transfert au CTEPI, d’un nouveau cas suspect enregistré à l’hôpital régional de N’Zérékoré. Aussi, 61 contacts ont été enregistrés, dont 31 à l’hôpital régional, 5 à Diawassou dans Lola et 25 à Gouécké. Les 5 contacts perdus de vue à Gouécké ont été retrouvés.

A date, il y a 3 cas suspects, dont 1 identifié hier, et les deux autres qui avaient été testés dont les résultats se sont révélés négatifs. Probablement aujourd’hui, ils seront encore testés pour confirmer leurs résultats finaux. Le cumul des cas confirmés est de 3 dont 2 à N’Zérékoré et 1 à Nongo. A date, nous avons 4 cas probables », a annoncé Dr Adama Kaba, directeur régional de la santé de N’Zérékoré.

En ce qui concerne le nombre total de décès, le DRS de N’Zérékoré dément la version annoncée hier et qui faisait état de 6 morts. Il maintient le nombre de 5 décès qui avait été annoncé ces derniers jours. Parlant de la riposte, Dr Adama Kaba annonce l’arrivée des premières doses de vaccins commandées par les autorités guinéennes le 21 février prochain à Conakry, ajoutant que la vaccination pourrait commencer le 22 février.

Il annonce par ailleurs, l’installation de cordons sanitaires au niveau de toutes les rentrées et sorties de la sous-préfecture de Gouéké (épicentre de l’épidémie) et de la ville de N’Zérékoré. Cela pour contrôler les déplacements des personnes afin d’éviter la propagation de la maladie.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666890877

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin