La situation est tendue ce vendredi, 16 avril 2021, à Faranah. Des conducteurs de taxis motos manifestent dans la ville pour réclamer la tête d’un présumé bandit accusé d’avoir tenté d’assassiner un des leurs hier, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Le mouvement de colère qui a commencé hier soir, a pris de l’ampleur ce vendredi matin. De nombreux conducteurs de taxis motos sont descendus dans la rue pour se faire entendre. Ils ont érigé des barricades sur la route nationale Mamou-Faranah et sur certaines grandes voies de la ville, bloquant la circulation.

Les manifestants exigent que leur soit livré un jeune homme, arrêté dans la journée du jeudi, après avoir tenté d’assassiner un taxi-motard. Ce présumé bandit est détenu à la prison civile de Faranah. Les autorités refusent de le livrer aux conducteurs de taxis motos, qui veulent se rendre justice.

A suivre !

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin