Dr. Faya Millimono, président du parti Bloc LibéralComme annoncé dans nos précédentes publications, le président Alpha Condé a refusé de recevoir demain vendredi, 28 janvier 2020, une délégation de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui tenait à le rencontrer. Cette fin de non-recevoir accordée à 4 présidents de la CEDEAO, annoncée par Radio France Internationale (RFI), est mal perçue par les opposants au président Alpha Condé qui dénoncent une volonté de faire isoler notre pays. Tel est le point de vue défendu par Dr Faya Millimouno, président du Bloc Libéral (BL) joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com dans la matinée de ce jeudi, 27 février 2020.

« Ce refus nous dit que l’appétit insatiable pour le pouvoir de monsieur Alpha Condé le pousse désormais à vouloir faire de la Guinée une paria sur la planète terre. Si maintenant, tous les pays de la CEDEAO envoient des délégations au plus haut niveau, composées de quatre présidents dont le président en exercice de la CEDEAO, il refuse de les recevoir, c’est une façon de montrer qu’on est isolé », pense Dr Faya Millimouno.

Après avoir rappelé le retrait de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) du processus électoral guinéen, la position du parlement européen et la réaction des USA, le président du BL demande aux Guinéens de continuer le combat parce qu’ils ne sont pas isolés. « Cela veut dire qu’il ne reste plus qu’au peuple de Guinée de considérer que nous sommes une partie intégrante du monde et qu’à cause d’un individu, nous n’allons pas accepter de nous isoler et ainsi compromettre l’avenir de notre pays, celui de nos enfants et de nos petits enfants. »

Pour Dr Faya Millimouno, il revient à la CEDEAO de prendre ses responsabilités en appuyant le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). « C’est d’abord à la CEDEAO d’agir en toute responsabilité, puisque j’ai entendu que cette CEDEAO tenterait d’envoyer des observateurs pour ce semblant d’élections. Donc, ce comportement d’Alpha Condé devrait les convaincre à l’idée de ne pas s’approcher de cela et engager au côté du FNDC le lobbying au niveau international pour mettre Alpha Condé hors d’état de nuire ».

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com