Yakhouba Gnagna Barry

C’est peut être une grosse opportunité pour l’attaquant du Horoya athlétique club de Guinée, Yakhouba Gnagna Barry, d’envisager une carrière européenne. Cette pépite du football guinéen de 23 ans vient d’être invitée à se rendre en Suisse pour « effectuer un stage » d’un mois (du 30 avril au 30 mai 2021) au FC Sion Olympique des Alpes SA. Et, dans sa lettre d’invitation en date du 09 avril dernier, le club Suisse s’est engagé à payer les frais de voyage et de séjour de l’attaquant des rouges et blancs de Matam.

Mais, tout porte à croire que le Horoya AC s’oppose au départ de ce joueur. En tout cas, le Club d’Antonio Souaré n’a pas encore donné une suite favorable à ce projet de stage, alors que la date butoir pour le départ de Gnagna Barry pour la Suisse approche à grand pas. Ainsi, le destin de cet attaquant (qui, avec des performances incroyables, a fait vibrer les amoureux du cuir rond lors du CHAN 2020 au Cameroun dans les rangs du Syli local) se joue à pile ou face entre les mains lourdent des dirigeants du Horoya AC.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, depuis sa dernière prestation au championnat d’Afrique des nations, Gnagna Barry est dans le viseur de plusieurs clubs européens. Ces derniers lui font les yeux doux, surtout que ses performances dans le championnat guinéen avec le Horoya AC. D’ailleurs, Gnagna Barry -qui appartient contractuellement au club Santoba FC de Conakry- a été élu « meilleur joueur de league1» au compte du mois de mars par certains médias locaux.

Avec ses aptitudes physiques et techniques exceptionnelles, cet attaquant à l’avenir promoteur sur le rectangle vert vient d’être invité par un club Suisse, le FC Sion Olympique des Alpes SA, pour un stage d’un mois. Et, pour faciliter le départ du joueur guinéen, le FC Sion Olympique des Alpes SA s’est engagé à prendre en charge ses frais de voyage et de séjour.

« Le FC Sion Olympique des Alpes SA prendra en charge le billet d’avion aller et retour et s’occupera d’aller chercher le joueur (Yakhouba Gnagna Barry) à son arrivée à l’aéroport. Le FC Sion Olympique des Alpes SA prendra totalement en charge le logement du joueur, ainsi que tous les frais de subsistance, hébergement, nourriture, blanchisserie dès son arrivée en Suisse et durant toute la durée du stage. Le soussigné confirme également s’engager à pourvoir au retour du joueur en Guinée dès la fin du stage et accompagnera le joueur à l’aéroport pour le vol du retour », lit-on dans cette lettre de ce club du Super League Suisse de Football adressé au Santoba FC.

En effet, techniquement, Yakhouba Gnagna Barry appartient au club Santoba FC. Et, c’est ce club qui l’a prêté au Horoya athlétique club pour une année avec option d’achat. C’est ce qui pourrait d’ailleurs justifier le fait que la lettre d’invitation de Gnagna ait été adressée à Santoba FC. Ainsi, ce club a donné un avis favorable à l’invitation de son joueur par le FC Sion Olympique des Alpes SA. Titi Diaby, le président de Santoba FC estime que c’est « une opportunité majeure » pour le développement de son joueur (Gnagna Barry). Et, dans une lettre en date du 20 avril dernier qu’il a adressée au président du Horoya AC, Mamadou Antonio Souaré, le président de Santoba FC plaide pour que le Horoya AC permette à Gnagna Barry de réaliser son rêve de jouer en Europe.

« Je vous informe en toute honnêteté et en toute transparence que Santoba soutient totalement son joueur monsieur Barry dans ce projet de stage en Europe et a d’ores et déjà rédigé une lettre d’autorisation de sortie en ce sens à l’attention dudit joueur, que je me suis également rapproché de la fédération guinéenne de football afin que cette dernière produise dans les plus brefs délais une lettre de sortie du joueur dans ce cadre, et que je souhaite qu’Horoya, de manière apaisée et raisonnée, soutienne le projet du joueur (…) et permette à monsieur Barry de réaliser son rêve de toujours évoluer en Europe et de représenter fièrement les couleurs de son pays, la Guinée, dans l’élite du football européen », a écrit Titi Diaby.

Cependant, selon des indiscrétions, le Horoya AC voudrait faire obstacle à ce projet de stage de Gnagna Barry en Suisse. Et, pour cause, les rouges et blancs de Matam voudrait acheter ce joueur à la fin de cette saison. Donc, le club de Mamadou Antonio Souaré craint, au cas où le stage de Gnagna serait concluant (ce qui pourrait être facile au regard du talent de ce joueur), que le club Suisse, le FC Sion Olympique des Alpes SA, ne lui ravit son attaquant. Quoiqu’il en soit, tout doit se jouer d’ici le 30 avril prochain.

Car, passer ce délai, ce projet de stage tombera tout simplement à l’eau. Et, si par malheur l’égoïsme et l’hypocrisie des dirigeants du Horoya AC l’emportaient sur le bon sens, le club d’Antonio Souaré aurait torpillé les rêves de ce joueur à la carrière prometteuse. Ainsi, le Horoya AC pourrait, sans nul doute, se retrouver sous la colère de Gnagna Barry qui, il faut le dire clairement, pourrait refuser de continuer avec les rouges et blancs de Matam pour la prochaine saison.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin