De brutales inondations déclenchées par des pluies torrentielles ont entraîné de nombreux dégâts à Luanda (capitale angolaise) le lundi dernier, 19 avril 2021. Elles ont tué 14 personnes, blessé deux autres. On parle au moins de mille six cent (1 600) maisons inondées, provoquant le déplacement de huit mille personnes, a appris Guineematin.

Cette forte pluie (qui s’est abattue durant environ 7 heures) a entraîné l’effondrement des ponts, le déracinement des arbres et a submergé de nombreux véhicules, apprend-on. 

La plupart des victimes ont été tuées par l’effondrement de murs ou ont été électrocutés, a précisé Faustino Minguês, porte-parole du service national de la protection civile et des pompiers, interrogé par les médias locaux.

Selon les sources consultées par Guineematin.com, ces décès ont été enregistrés dans les municipalités de Luanda (qui a enregistré 5 morts), Cazenga (3 morts), Viana, Kilamba Kiaxi et Cacuaco avec deux (2) décès enregistrés dans chacune de ces municipalités.

Les condoléances du président João Lourenço au peuple angolais :

João Lourenço, président de la République

Dans un message adressé à la nation, le président angolais a déclaré que « les fortes pluies qui ont frappé Luanda ce mois d’avril, outre des énormes dégâts matériels, ont causé la mort de 14 citoyens ; soit par l’effet direct des inondations, soit par l’effondrement de leurs logements précaires ».

« Nous ne pouvons pas rester indifférents à cette tragédie, qui combat cycliquement ou cause de graves dommages aux habitants de la capitale dans la période la plus aiguë de la saison des pluies », a-t-il dit, exprimant sa solidarité et ses condoléances les plus émues à toutes les familles qui ont perdu les êtres chers.

Le Chef de l’Etat a fait appel au bon sens et à la compréhension de tous les habitants de la capitale, « pour qu’ils évitent d’aggraver le système d’assainissement déjà fragile de la ville, en s’abstenant de construire sur les conduites d’eau et les caniveaux des pluies, en respectant les mesures adoptées pour leur plein fonctionnement ».

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, un condensé de vidéos réalisées par certains citoyens des quartiers inondés :

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin