Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG et candidat de l’ANAD à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020

Quatre candidats sur les douze qui ont pris part à la présidentielle du 18 octobre 2020 ont déposé des recours auprès de la Cour Constitutionnelle. Parmi eux, figure Cellou Dalein Diallo, le président de l’UFDG, qui s’est autoproclamé vainqueur de cette élection avec plus de 53 pour cent des voix. Après avoir exprimé ses griefs et présenté ses preuves, son camp a formulé des requêtes à l’endroit de la plus haute juridiction du pays.

Il demande à la Cour d’annuler les PV de centralisation des résultats des circonscriptions électorales de Kankan, Siguiri, Mandiana, Kérouané, Kouroussa et Faranah ; d’ordonner la réintégration des PV des résultats des Bureaux de vote illégalement annulés ou écartés au niveau des CACV des circonscriptions électorales de N’Zérékoré, Matoto, Matam, Kaloum, Dixinn, Fria, Kindia, Boké, Dubréka et Boké ; et de déclarer Cellou Dalein Diallo, élu Président de la République avec un minimum de 53, 84% des suffrages valablement exprimés.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, le rapport de l’UFDG adressé à la Cour Constitutionnelle :

Recours UFDG auprès de la Cour Constitutionnelle

A suivre !

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin