A l’occasion de leur assemblée générale hebdomadaire de ce samedi 18 février 2017, les responsables du RPG ont réagi face à la grève déclenchée par le syndicat des enseignants dont la conséquence est la fermeture des écoles, instituts et universités du pays. Le bureau politique du RPG a surtout mis en garde les enseignants sur une éventuelle récupération politique du mouvement et les appelle à privilégier le dialogue, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Selon Lansana Komara, secrétaire permanent du RPG arc-en-ciel, son parti est aussi préoccupé par cette grève crise qui secoue tout le système éducatif. Cependant, ce cadre du parti au pouvoir a dénoncé cette envie de récupération « politique ». « Le RPG-Arc-en-ciel a aussi le souci de la formation de nos enfants. Nous ne pouvons pas rester muets devant cette situation, pendant qu’une certaine opposition cherche à envenimer et à profiter. C’est pourquoi, la direction nationale du parti invite les vaillants enseignants de Guinée à privilégier le dialogue et la concertation en vue de trouver une issue heureuse dans l’intérêt de l’école guinéenne », a-t-il souhaité.

Conscient que la grève est un droit reconnu par la Constitution guinéenne, Lansana Komara a souhaité que cette revendication sociale se déroule conformément aux règles et lois en vigueur. « La Direction nationale du parti demande aussi aux enseignants de ne pas surtout tomber dans les pièges de certains politiciens, qui cherchent à récupérer cette revendication pour en tirer bénéfices. Vous le savez très bien, ce qu’ils n’ont pas gagné dans les urnes, ils veulent l’avoir dans la rue. Nous disons, jamais ! Donc, ce temps est révolu. Nous sommes à l’ère de la démocratie, le pouvoir du peuple. Cette revendication est purement syndicale, nous invitons les deux parties à la compréhension et à la concertation. Et, nous sommes sûrs qu’à l’issue de ces concertations, une entente sera trouvée et chacun sera heureux », pense Lansana Komara.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tel. (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin