Comme annoncé précédemment, le véhicule de Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne a été endommagé ce mardi, 23 octobre 2018 au rond-point de la Belle-Vue où les forces de l’ordre ont stoppé le cortège des opposants qui tentaient de braver l’interdiction de leur marche prévue sur l’autoroute Fidel Castro. Depuis, des informations divergentes circulent autour de cette situation.

D’aucuns estiment que c’est un projectile qui a touché le pare-brise de la voiture dans laquelle se trouvaient Cellou Dalein et d’autres opposants, comme le président du Bloc Libéral, Dr Faya Millimono. Mais, Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG dément cette version et assure qu’il s’agit d’un tir à balle réelle. Il dénonce une tentative d’assassinat et met en garde le président Alpha Condé. Il l’a dit au cours d’un entretien téléphonique avec un journaliste de Guineematin.com peu après les faits.

Dr Fodé Oussou Fofana se montre très en colère suite au blocage du cortège des leaders de l’opposition républicaine au rond-point de la Belle-Vue où le véhicule de Cellou Dalein Diallo a été endommagé et son chauffeur blessé. Le vice-président de l’UFDG et bras droit du chef de file de l’opposition guinéenne dénonce une tentative d’assassinat : « Que Alpha essaye de tuer Cellou Dalein, cela prouve à suffisance qu’on est en fin de son règne.

J’ai l’impression que c’est la panique totale chez lui. Les élèves sont dans la rue, sur le plan économique c’est catastrophique et comme il n’a pas de solution, il tente de mettre fin à la vie de celui qui peut l’empêcher de continuer dans cette pagaille. Quand on a entendu le communiqué du ministère de la défense nationale publié hier sur les médias d’Etat, on a eu l’impression que c’est hier que la réforme de l’armée a commencé.

C’est comme si c’était pour pouvoir justifier ce qui allait se passer aujourd’hui. Ça veut dire qu’on aurait pu tuer Cellou aujourd’hui et dire que les agents ne sont pas armés. Donc, je pense que Alpha a dépassé la limite de l’acceptable. Il y a quelques jours, c’était la maison de la belle-famille de Cellou Dalein qu’on a pillée et saccagée à Kindia, et aujourd’hui c’est lui-même qu’on a tenté de tuer, peut-être avec les autres opposants qui étaient dans sa voiture », dénonce l’opposant.

Fodé Oussou Fofana dément ceux qui parlent d’un projectile et indique que « quand on parle de projectile on connait les dégâts que ça peut causer. Et quand vous voyez le trou sur les vitres du véhicule, vous vous rendez compte qu’il s’agit effectivement d’une balle réelle. Il faut se poser même la question de savoir pourquoi c’est à la Belle-Vue qu’on a attendu le cortège des leaders de l’opposition alors que le point de ralliement c’est au rond-point de la Tannerie ».

Il en profite pour mettre en garde le président de la République contre tout ce qui pourrait arriver au chef de file de l’opposition : « Le jour où quelque chose arrive à Cellou Dalein, Alpha Condé perdra son pouvoir le même jour. Si quelque chose arrive à Cellou Dalein à 12h00, Alpha Condé perdra son pouvoir à 12h05’ », a-t-il dit, invitant la communauté internationale à prendre à bras le corps la situation de la Guinée.

« La communauté internationale doit mettre la Guinée en état d’urgence maintenant-là. Elle doit organiser une réunion d’urgence à Conakry pour rappeler à monsieur Alpha Condé qu’on n’est pas dans la jungle et qu’il n’a pas le droit de mort et de vie sur les Guinéens. Et, les gens qui financent la Guinée doivent arrêter de le faire parce que ces financements ne servent pas au développement de la Guinée, ils servent plutôt à acheter des armes parce que monsieur Alpha Condé pense que c’est à travers les armes et les intimidations qu’il peut s’offrir un troisième mandat. Mais, c’est une grosse erreur de sa part.

« S’il pense que c’est avec cette méthode qu’il peut intimider les gens et nous empêcher d’exercer nos droits, il se trompe. L’opposition va se retrouver et nous allons décider de la date de notre prochaine manifestation. Tant que monsieur Alpha Condé n’arrête de violer nos lois et les accords qu’on a signés, on va continuer à manifester », prévient Fodé Oussou Fofana.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628124362

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin