Aboubacar Soumah, Secrétaire Général du SLECG

La Guinée entame de mauvaise manière l’année 2020. Le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) compte aller en grève générale et illimitée à partir du jeudi 09 janvier 2020 sur toute l’étendue du territoire national. L’annonce en a été faite ce samedi, 04 janvier 2020, à l’occasion de l’assemblée générale de la structure à son siège à Donka, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Le nouvel an débute mal en Guinée. Le SLECG dirigé par le téméraire Aboubacar Soumah appelle les enseignants à cesser toute activité sur toute l’étendue du territoire national jusqu’à nouvel ordre. Une manière pour la structure de dénoncer la manière dont le processus d’assainissement du fichier des enseignants a été mené et de réclamer les fameux huit millions de francs guinéens de salaire.

Selon nos reporters présents au siège du SLECG, les enseignants comptent déposer un avis de grève le lundi 06 janvier 2020, pour annoncer l’ouverture des hostilités pour le jeudi 09 janvier.

Une situation qui viendrait s’ajouter aux manifestations projetées par le Front National pour la Défense de la ConstitutioAboubacar Soumah n (FNDC) pour dire Non au 3ème mandat pour Alpha Condé.

Et dire que les partis politiques représentatifs de l’opposition en Guinée comptent boycotter et empêcher la tenue des élections législatives du 16 février 2020…

Saidou Hady Diallo et Léon Kolié pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin