Le ministre guinéen de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique quitte le Gouvernement. Abdoulaye Yéro Baldé a annoncé sa démission ce jeudi, 27 février 2020. Il justifie cette décision par le fait que « les valeurs pour lesquelles le RPG a lutté sont reléguées au second plan.

Les institutions et le tissu social qui constituent le socle d’une nation qui se veut fortes sont fragilisés chaque jour davantage. La sérénité dans le fonctionnement de l’Etat est mise à rude épreuve, l’environnement n’est plus favorable à la conduite des affaires de l’Etat dans l’intérêt des populations et la crédibilité de nos actes s’effrite ».

Après Gassama Diaby et Cheick Sako (ancien ministre de la Justice), Abdoulaye Yéro Baldé est le troisième ministre d’Alpha Condé à jeter l’éponge, suite à l’obstination du président de la République de Guinée à changer l’actuelle Constitution pour s’octroyer la possibilité de briguer un troisième mandat. Il quitte le navire d’Alpha Condé à trois jours des élections législatives et du référendum constitutionnel du 1er mars prochain. Un double scrutin boycotté par l’opposition guinéenne, qui promet d’empêcher le vote.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com
Tel. 628 12 43 62

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com