Un crime crapuleux s’est produit dans la sous-préfecture de Didi, relevant de la préfecture de Siguiri. Le corps sans vie d’un conducteur de taxi moto a été retrouvé hier, jeudi 6 mai 2021, dans cette localité. La victime a été égorgée et ses yeux ont été arrachés par ses bourreaux, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

C’est au niveau d’une rivière située dans le district de Dâba que cette horrible découverte macabre a eu lieu. Selon Alpha Oumar Diallo, un agent de la Croix-Rouge qui s’est rendu sur les lieux, tout porte à croire que c’est à cause de sa moto que le jeune homme a été tué. Car l’engin n’a pas été retrouvé.

« Nous sommes venus trouver le corps sur le lit de la rivière. Il a été égorgé et ses yeux arrachés à l’aide d’un objet tranchant. Sur les lieux, on a trouvé des traces d’une bagarre, ce qui veut dire que la victime s’est débattue pour essayer de se sauver », a-t-il confié.

Ne disposant pas de pièce d’identification, la victime n’a pas pu être identifiée. Son corps a été remis aux conducteurs de taxis motos pour qu’ils procèdent à son enterrement.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin