Deux corps sans vie ont été retrouvés dans la rue ce dimanche matin, 27 décembre 2020, à Siguiri. Les victimes, non encore identifiés, ont été tuées par balles, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Les habitants du quartier Heremakono, dans la commune urbaine de Siguiri, ont été surpris par une découverte macabre dans leur localité, ce dimanche matin. Ils ont trouvé deux corps sans vie abandonnés en pleine rue, précisément au niveau rond-point Nanko, tout près d’un night-club. Selon le constat de la gendarmerie, les deux jeunes, qui ne sont pas encore identifiés, ont reçu des balles tirées par une arme de guerre.

« Nous avons été informés par des citoyens de la présence de deux corps ici. Immédiatement, nous sommes venus sur le terrain, et nous avons trouvé effectivement les deux corps sur place. D’après nos constats, les victimes sont mortes des suites de blessures causées par des balles réelles. A côté des deux corps, nous avons trouvé deux cartouches de PMAK », a expliqué le Margis-chef Kandas Keïta, en service à la compagnie de gendarmerie territoriale de Siguiri.

La gendarmerie annonce l’ouverture d’une enquête pour tenter d’en savoir sur les circonstances de la mort de ces deux jeunes.

De Siguiri, Bérété Lancéi Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com