Jacques Gbonimy, président du parti UPG

Comme annoncé précédemment, le président Alpha Condé a nommé hier, mardi 19 janvier 2021, quelques membres du premier gouvernement de son troisième mandat. Et, au constat général, quasiment tous les ministres qui ont bénéficié de la confiance du chef de l’Etat sont des membres de l’ancienne équipe gouvernementale qui l’a aidé à changer la constitution guinéenne pour rester au pouvoir. Le locataire du palais Sékhoutouréyah semble vouloir faire du neuf avec de l’ancien. Une démarche qui ne surprend guère Jacques Gbonimy, le leader de l’UPG (Union et du Progrès pour la Guinée).

Joint au téléphone par Guineematin.com ce mercredi, Jacques Gbonimy a laissé entendre que le président Alpha Condé est dans la logique du « changement dans la continuité » prôné par certains de ses partisans durant la campagne présidentielle. Cependant, l’opposant assure qu’il sera surpris de voir les choses (la gouvernance) changer autrement, malgré le fameux « gouverner autrement » que le chef de l’Etat distille à tout bout de champ depuis son investiture pour un troisième mandat à la magistrature suprême de la Guinée.

« C’est la continuité qui a été prônée qui continue. Vous avez suivi lors de la campagne présidentielle, un groupe de personnes qui disaient le changement dans la continuité. C’est vrai que la promesse faite par le président de la république, à savoir gouverner autrement, il a dans son plan de gouverner avec les mêmes ; mais, peut-être autrement. On dit généralement que ce sont les oiseaux de mêmes espèces qui volent ensemble. Donc, je ne vois pas comment le professeur Alpha Condé peut laisser les hommes qui l’ont aidé dans ce projet de 3ème mandat et prendre d’autres personnes. Parce que tout dernièrement, vous avez suivi des personnes qui faisaient des sondages pour dire que tel remporte. Et, il y en a qui avaient même monté des sondages pour se faire gagner dans ces sondages. Certains avaient même commencé à étaler leurs projets quand ils seront Premier ministre. Ces gens se fatiguent. Ils ne sont pas de la même espèce que le professeur Alpha Condé, ils ne sont pas les oiseaux de la même espèce que Alpha Condé. Donc, ça ne nous étonne pas que le professeur reconduise les mêmes pour aller à leur plan qu’ils ont élaboré il y a longtemps. Donc, pour moi, c’est normal qu’il fasse un gouvernement comme ça. Ça nous surprendrait que les choses changent autrement », a indiqué Jacques Gbonimy.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin