C’est à l’occasion d’une mission de contrôle des dépôts, initiée par le service contrôle qualité de Kankan que cette importante saisie de viande de dinde a été effectuée la semaine dernière dans le dépôt local de la société ‘’SONIT PÊCHE’’ ; mais c’est ce lundi, 12 juillet 2021, que 860 kilogrammes de viande contenus dans 86 cartons ont été présentés aux médias locaux. Cette quantité de viande de dinde saisie a été importée de la Pologne ; et, des analyses seraient déjà en cours pour déterminer si cette viande est impropre à la consommation ou pas, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Kankan.

Selon nos informations, il n’y avait aucune fixation des autorités sur le dépôt de la société SONIT PÊCHE. Mais, c’est suite au récemment communiqué du ministère du commerce, interpellant les guinéens sur la présence en Guinée de la viande de dinde congelée et contaminée par la « Salmonelle enterica thyphimirium » en provenance de la Pologne, qu’une mission de contrôle a été déployée dans les différents dépôts de Kankan. Et, c’est dans ce cadre que ces 86 cartons de viande de dinde importés de la Pologne ont été découverts dans le dépôt de SONIT PÊCHE. Ils ont été immédiatement saisis par le service contrôle qualité.

Djibril Diallo, chef du service de contrôle qualité

« Dès que le ministère a fait le communiqué, nous nous sommes mis, sous la houlette du directeur préfectoral du commerce, à la tâche. Nous avons contrôlé tous les frigos de Kankan, c’est ainsi que dans le frigo de SONIT PÊCHE, nous avons trouvé 86 cartons de viande de dinde en provenance de la Pologne soit 860 kilogrammes et dont nous avons directement saisi. J’ai ensuite informé la direction générale et je leur ai donné le contrat du fournisseur de la société SONIT PÊCHE qui se trouve à Conakry. Une quantité a été saisie là-bas aussi. Les analyses ont commencé et après tout, nous communiquerons le résultat » a expliqué Djibril Diallo, le chef service contrôle qualité de Kankan.

Après cette saisie et par manque de locaux de conservation, les cartons de viande de dinde indexés ont été confiés encore à la société SONIT PÊCHE. Un échantillon a été acheminé à Conakry pour une analyse. Mais déjà, le gérant du dépôt local de SONIT PÊCHE, Mory Kourouma, assure qu’il disposait de ce stock avant le communiqué du ministère du commerce appelant la population à s’abstenir de consommer de la viande de dinde pour le moment. Il indique également qu’il n’aucun gramme du présent stock n’avait été jusque-là sur le marché aux consommateurs.

Mory Kourouma

« Le stock est arrivé avant le communiqué du ministère du commerce. Ici, on reçoit de cargaison en provenance de la Turquie, la France et la Pologne, après le communiqué, le service contrôle qualité s’est présenté ici et a saisie la quantité. Ils nous ont interdit de vendre cette viande à la population, et on n’a rien vendu. D’ailleurs, depuis que le communiqué est passé, les citoyens sont retissant à l’idée de venir se procurer de la viande », a dit Mory Kourouma.

A noter qu’en plus des 86 cartons de viande de dinde saisis chez SONIT PÊCHE, le service contrôle qualité a réussi à mettre main sur plus de 1000 cartons de viande dinde dans d’autres dépôt de la ville de Kankan. Ces cartons, importés de la France et Turquie ont été saisis à la ‘’Poissonnerie d’Afrique (880 cartons)’’, à l’entreprise ‘’Ahmed Jamal et Frère (79 cartons) et à ‘’Djigui Frigo (50 cartons)’’.

De Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin