Contrairement au 24 octobre, le jour de la proclamation des résultats provisoires par la CENI, qui avait enregistré une ambiance électrique à Kankan, fief historique du RPG arc-en-ciel (le parti au pouvoir), la ville a enregistré une faible mobilisation ce samedi, 7 novembre 2020. Avant l’arrêt de la Cour Constitutionnelle, les responsables de la coordination régionale du parti présidentiel ont aménagé la place des martyrs avec des sonorisations et des affiches pour célébrer le 3ème mandat d’Alpha Condé, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Le 24 octobre 2020, avant la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle du 18 octobre par la CENI, le constat laissait voir la fermeture de la quasi-totalité des boutiques de vente et magasins de stockage, la ville n’avait pas connu l’ambiance d’antan.

Dès après la publication de ces résultats, les partisans d’Alpha Condé ont pris d’assaut les rues de Kankan pour célébrer la victoire de leur champion. Mais, c’est tout le contraire ce samedi ! Alors que la cour constitutionnelle vient de valider le scrutin et de conforter Alpha Condé avec 59, 50 % des suffrages valablement exprimés, la ville de Kankan, retiens son souffle.

Pour le moment, aucun cortège de réjouissance n’est visible dans les rues. A la place des martyrs où un dispositif de sonorisation a été installé depuis la matinée, on compte moins de 100 personnes. Les partisans d’Alpha Condé, cette fois, ne sont pas sortis célébrer son troisième à Kankan, fief traditionnel du RPG. La ville continue son cours normal, comme si de rien n’était.

A suivre !

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin