C’est sous le thème « protection de l’ emploi, le salaire décent pour le développement socio-économique durable de la Guinée » que le 131énième anniversaire de la fête internationale des travailleurs a été célébrée ce lundi 1er mai à la gare routière Badala. Face aux deux représentantes de la CNTG et de l’USTG, madame Mariama Bah et madame Kadiatou Barry, il y avait plusieurs personnalités dont le maire de Kankan, le représentant du Gouverneur, les préfets de la région, le directeur de cabinet du gouvernorat, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

À l’occasion de son discours, la représentante de la CNTG, Madame Kadiatou Barry, a demandé une minute de silence à l’honneur de tous ceux qui se sont illustrés dans la défense de l’intérêt des travailleurs en Guinée et dans le monde.

Par ailleurs, Madame Kadiatou Barry a déploré les mauvaises pratiques qui gangrènent l’administration guinéenne comme la corruption, l’impunité, la non application des décisions de justice, l’insécurité et la mauvaise gouvernance.

De son coté, Madame Mariama Bah, représentante de l’USTG à cette cérémonie, a présenté le cahier de charge 2017 de l’inter centrale syndicale qui s’articule sur 14 points. Elle a notamment réclamé le point d’indice à 1030 pour les enseignants et 977 pour les autres fonctionnaires, la lute contre l’insécurité devenue endémique en Guinée, l’arrêt des licenciement abusifs dans les entreprises et sociétés, en violation flagrantes des textes régissant les relations de travail, l’accélération de la procédure de relance des activités de SOTELGUI et de Rusal FRIGUIA, l’adoption d’une politique d’emploi et d’insertion des jeunes.

Interrogé sur place, Mr. Sékouba Camara, secrétaire général du Syndicat Libre Enseignant de Guinée (SLEG) a fustigé les conditions de vie des enseignants : « nous fêtons dans la misère ! Franchement, nous vivons une vie misérable », déplore-t-il.

À rappeler qu’au centre ville de Kankan, toutes les banques, les grandes entreprises et l’administration publique sont tous restées fermée.

De Kankan, Amadou Oury Souaré pour Guineematin.com

Tél. : 628 42 16 32

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin