image d’archive

Dans la matinée d’hier, mardi 17 novembre 2020, le quartier Sogbè (situé dans la commune urbaine de kankan) a perdu un de ses enfants. Âgé de six ans, Sékouba Kébé a perdu sa vie en voulant chercher de l’eau pour se désaltérer après un tour en ville avec ses camarades, a appris le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Elève en 2ème année, l’enfant cherchait de l’eau à boire lorsqu’il est tombé dans le puits. « Ce matin, nous étions partis en ville. A notre retour, il a dit qu’il a soif et je lui ai dit d’aller boire dans la jarre. Malheureusement, il a préféré aller au puits. Et, quand je suis revenu de la maison, j’ai vu ses chaussures et lui il criait déjà dans le puits. C’est ainsi que j’ai alerté les gens qui sont venus ; mais, c’était trop tard, il était déjà resté plus d’une heure noyé dedans ».

Inconsolable, Sara Kaba, la mère de Sékouba Kébé était au marché quand on a annoncé le décès de son fils adoré… « Il était tout pour moi ! Ce matin, j’ai quitté la maison pour le marché ; et, on m’a appelé pour m’annoncer sa mort. Il n’aimait même pas le puits ; mais, la volonté de Dieu est faite ».

Très souvent, dans les différentes villes de la Guinée et même à Conakry, la non couverture des puits et le libre accès des enfants entraîne ces genres d’accidents où ne parlera d’aucun coupable…

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin