Un incendie s’est produit hier lundi 30 Avril 2018 au quartier Kankan-koura, dans la commune urbaine de Kankan. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine, mais d’énormes dégâts matériels sont à déplorer, rapporte Guineematin.com, à traves son correspondant dans la région.

Une voiture de marque Citroën, immatriculée RC-6470-AC et neuf (9) cases ainsi que leurs contenus, ont été réduits en cendre. Un court-circuit serait à l’origine du drame qui s’est produit aux environs de 18 heures.

Cet incendie, qui a affecté deux familles différentes, s’est déclaré en premier lieu, chez Karamo Kabinet deuxième imam du quartier Kankan-koura. Ses trois cases et leurs contenus ont été complètement consumés par le feu, attisé par un vent violent qui soufflait sur la ville de Kankan. Interrogé, l’imam a dit : « je suis venu hier en provenance de l’hôpital et j’ai trouvé les gens en train d’éteindre le feu. Quand j’ai demandé, on m’a dit que c’est l’EDG qui serait à l’origine de cet incendie. Selon les explications, c’est dans la case de l’étudiant qu’est parti le court-circuit. Mes trois cases et leur contenu sont partis en fumé », a-t-il dit.

 La deuxième victime se nomme Laye Balla Konaté, chef du quartier Kankan-koura. Chez lui, ce sont six (6) cases et une voiture qui ont dévorées par les flammes. « Mes femmes étaient couchées là, quand elles ont vu la case d’un jeune qui se trouve juste derrière en feu. Elles ont crié au feu. En ce temps, le feu avait pris notre case. Elles n’ont pas pu faire sortir les objets,  la fumée était énorme, personne n’a pu entrer », a expliqué le chef de quartier.

Enfin, il faut signaler qu’à défaut de la disponibilité des sapeurs-pompiers, c’est grâce à la solidarité du voisinage que les dégâts de cet incendie ont été circoncis.

De, Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tel : 620 95 40 47

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin