Ibrahima Kassory Fofana marche sur les traces d’Alpha Condé. Au cours d’un meeting de campagne qu’il a animé ce samedi, 10 octobre 2020, à Kindia, le Premier ministre guinéen a défendu la version du président sortant, consistant à dire que celui qui votera pour un candidat autre que Alpha Condé à la présidentielle du 18 octobre prochain, aura indirectement voté pour son principal opposant, Cellou Dalein Diallo.

« En Basse Guinée, nous n’avons que quatre candidats, mais qui n’ont pas de chance (de gagner). Si vous votez pour Abé Sylla, Kabèlè, ça veut dire que vous avez voté pour Cellou. Parce que Kabèlè ne peut pas gagner cette élection, ni Abé Sylla, ni Makalé. L’élection, c’est Cellou et Alpha », déclaré le chef du gouvernement guinéen, par ailleurs directeur de campagne du RPG Arc-en-ciel.

De son côté, le président de la République, candidat à un troisième mandat, s’est adressé à ses partisans réunis au stade Fodé Fissa de Kindia. Il les appelés à préserver la paix et la quiétude sociale à Kindia. « Kindia a toujours montré son engagement dans la paix et dans la quiétude sociale. Nous, on ne jette pas de pierres, on n’insulte pas, on ne casse pas, on ne provoque pas, parce que nous voulons construire notre pays.

 

Donc, si les gens jettent des pierres, laissez-les faire ; laissez-les faire la violence, ne répondez jamais, n’insultez personne », a lancé Alpha Condé, qui demande aux électeurs de Kindia de voter à 95% en faveur de sa réélection, tout en les rassurant : « n’ayez pas peur, ne craignez rien, le gouvernement prendra toutes les dispositions pour protéger les citoyens », a-t-il dit.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628518888

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin