Venue à bord de trois pick-up de Conakry, une équipe de la gendarmerie nationale a mis le grappin sur deux présumés coupeurs de route hier, mardi 08 juin 2021, dans une concession à Manquepas, un quartier de la commune urbaine de Kindia. L’opération d’interpellation de ces présumés bandits a eu lieu peu après 19 heures ; et, les tirs de sommation des agents ont perturbé la prière des fidèles musulmans qui étaient dans une mosquée non loin du lieu d’intervention des gendarmes.

Selon les informations confiées à Guineematin.com, aucune autorité de la ville de Kindia n’était informée de cette descente inopinée de la gendarmerie nationale à Manquepas. Tout le monde a été pris de court par cette opération qui s’est soldée par l’arrestation de deux présumés coupeurs de route et une femme qui était avec eux au moment de la descente des agents. Mais, les tirs de sommation qui ont permis aux gendarmes d’investir la concession où se trouvaient les suspects ont provoqué une grande frayeur chez les populations du quartier. C’était au moment de la prière du crépuscule ; et, beaucoup de fidèles musulmans (y compris l’imam) qui se trouvaient à la mosquée de Manquepas ont perdu leur sérénité au bruit des coups de feu.

« Les coups de fusil ont troublé l’imam qui dirigeait la prière. Les autres fidèles musulmans ont couru de tous les côtés », a confié notre source.

Après leur interpellation, les suspects ont été conduits à la gendarmerie départementale de Kindia avant d’être transférés à Conakry.

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 628516796

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin