Âgé de 48 ans et père de cinq (5) enfants, Seydouba Camara était porté disparu depuis une vingtaine de jours. Et, c’est hier, mardi 27 avril 2021, que son corps a été retrouvé suspendu à un arbre en plein brousse sur le mont Gangan, dans le village de Galéa.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, c’est un corps en état de putréfaction très avancé qui a été découvert. Seydouba Camara était méconnaissable. C’est grâce à aux habits et qu’il portait que son corps a été identifié.

Guinée, Conakry, Kindia, décès, Kerfala Sylla, beau-père du défunt, chef secteur de Kiria, Seydouba Camara, cultivateur, mont Gangan

« Nous venons de l’enterrer. Mais, cela fait 21 jours qu’on le cherchait. Je suis passé dans tous les villages du mont Gangan pour alerter. Mais, c’est hier qu’on m’a appelé pour m’annoncer que Camara est mort suspendu à un arbre dans la brousse de Galéa où personne ne pensait qu’il y a trouvé la mort. Ces os étaient suspendus à l’arbre à l’aide des fils de fer ; car, il n y avait plus de chaire sur le corps. C’est grâce aux habits et la chaussure qu’il portait qu’on lui a identifié. Mais, on ne sait exactement pourquoi Seydouba Camara s’est pendu. Le défunt est l’époux de ma fille et père de 5 enfants », explique Kerfala Sylla, le beau-père du défunt et chef secteur de Kiria.

A noter que Seydouba Camara était cultivateur et travaillait sur le mont Gangan. Et, pour le moment, on ignore les circonstances dans lesquels il a trouvé la mort. Mais, la piste d’un « suicide par pendaison » est largement partagée au sein l’opinion.

De Kindia, Mohamed M’bemba Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin