image d’archive

Parti à la hausse il y a deux semaines environ, le prix du pain connaîtra une baisse ce weekend à Kindia. L’annonce a été faite à l’issue d’une rencontre entre le préfet et les responsables des boulangers ce vendredi, 29 janvier 2021, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Malgré l’arrêté du ministre du Commerce en date du 15 janvier, annulant sa décision prise la veille et qui avait annoncé l’augmentation des prix de la farine et du pain, les boulangers avaient revu à la hausse le prix du pain à Kindia. La baguette de pain qui coûtait 3000 francs est passée à 3500 francs. Préoccupé par cette situation, le préfet de Kindia a convié les responsables des boulangers et de la chambre de commerce à une réunion ce vendredi.

N’Fansoumane Touré leur a demandé d’accepter de revenir au prix initial pour soulager la population. « Ce qu’on vous demande y va de l’intérêt de tous, parce que tout le monde pleure. Alors, acceptez cette diminution pour nos citoyens qui sont inquiets depuis la majoration du prix de cette denrée très consommée. C’est juste une question de sensibilisation », a dit le préfet de Kindia, qui a voulu passer par la méthode pacifique pour atteindre son objectif.

Ousmane Bodjè Baldé, le président de la chambre préfectorale de commerce, d’industrie et d’artisanat de Kindia

Après avoir écouté l’autorité préfectorale, les responsables des boulangers et de la chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat se sont concertés et ont décidé de baisser le prix du pain. « C’est un grand sacrifice que nous avons consenti pour soulager nos clients, parce que tout est devenu cher actuellement. Les ingrédients qui rentrent dans la fabrication du pain comme la levure, la farine, les fagots de bois ont tous connu une augmentation de leur prix.

Mais, le préfet de Kindia est venu nous demander avec tout le respect de voir si c’est possible de faire une réduction du prix du pain. Donc, avec l’union préfectorale et régionale des boulangers, on a décidé à l’unanimité qu’une baguette de pain sera désormais vendue à 3000 à Kindia, c’est-à-dire de Mambia à Linsan », a annoncé Ousmane Bodjè Baldé, le président de la chambre préfectorale de commerce, d’industrie et d’artisanat  de Kindia.

Oumar Télly Diallo, président des boulangers de Kindia

Avant l’entrée en vigueur de cette décision, le président de l’union des boulangers de Kindia annonce une concertation entre les producteurs et les vendeurs de pain. Ces derniers achèteront la baguette de pain à 2800 francs pour la revendre à 3000 francs aux consommateurs. « Nous allons aussi respecter le poids normal du pain et nous allons y veiller », promet Oumar Telly Diallo.

De Kindia, Mohamed M’Bemba  Condé pour Guineematin.com

Tel: 621125526

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin