Les rumeurs faisant état de la paralysie des activités au port de pêche artisanale de Kaporo à cause de la manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ont circulé à Conakry dans la journée de ce lundi, 20 juillet 2020. Interrogé quelques heures après par un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place cet après-midi, Marouf Soumah, le chef du port, a apporté un démenti et donné des précisions.

Décryptage !

Marouf Soumah, chef du port de pêche artisanale de Kaporo

« Nous, nous vivons de nos propres ailes, nous sommes indépendants et apolitiques. Nous ne pouvons que suivre le président de la République parce qu’il est le garant du pays… Donc, c’est archi faux ! Il y a plus d’une dizaine de barques qui sont en mer. C’est à cause du vent que beaucoup de pêcheurs ne sont pas sortis parce que quand il y a le vent, on ne laisse aucune barque aller en mer. Ce que vous avez appris, je le dis en présence de mes sages, est archi faux. Ce n’est pas vrai », a tranché Marouf Soumah chef du port de Kaporo.

Propos recueillis par Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin