La capitale de la Sierra Léone a été victime des inondations qui ont endeuillé plusieurs centaines de familles. Plusieurs maisons ont été englouties par d’impressionnantes coulées de boue et un glissement de terrain ont fait 312 morts, des centaines d’autres blessés et des dégâts matériels énormes.

Selon des informations et des images (insoutenables) transmises à Guineematin.com par des guinéens qui vivent dans la capitale léonaise, les morgues de Freetown rejettent des cadavres entassés dans des conditions précaires…

Les inondations constituent un danger récurrent en Sierra Leone, où des habitations précaires sont régulièrement emportées par des pluies torrentielles. Il pleut six mois par an à Freetown avec 1,2 million d’habitants environ.
En septembre 2015, des inondations avaient fait 10 morts et quelque 9 000 sans-abri dans ce pays frère et voisin de la Guinée.

A suivre !

Un reporter de Guineematin.com est sur la route de Freetown pour mieux vous informer

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin