L’office préfectoral de contrôle de qualité de Labé a présenté ce samedi, 19 décembre 2020, une importante quantité de produits périmés saisis au grand marché de la ville. D’une valeur de plus de trois tonnes, ces marchandises impropres à la consommation seront incinérées, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Composées essentiellement de produits alimentaires et pharmaceutiques, ces marchandises périmées ont été saisies lors des différents ratissages menés par l’office préfectoral de contrôle de qualité au marché central de Labé.

Alpha Oumar Diallo, agent du service de contrôle de Labé

« Tout au long de l’année, notre service procède à des contrôles dans les différents marchés de la préfecture pour voir la qualité des produits vendus à la population. C’est dans cette opération que nous avons mis la main sur ces différents produits dont la date de péremption est arrivée à terme depuis janvier et avril 2020.

Dans le lot, vous trouverez différents produits, comme des produits pharmaceutiques périmés, des produits alimentaires, des produits cosmétiques… Il y a en tout plus de trois tonnes. C’est pourquoi on était obligés de tout mettre dans un conteneur pour sécuriser les produits jusqu’au moment où on va prendre l’initiative de les incinérer pour éviter que ces mêmes produits ne se retrouvent sur le marché », a expliqué Alpha Oumar Diallo, agent du service de contrôle de Labé, lors de la présentation de cette saisie à la presse.

Mamadou Tély Bah, administrateur du marché central de Labé

Il ajoute que les opérations qui ont permis de mettre main sur ces marchandises n’ont pas été faciles pour lui et ses collègues. Mais, ils ont pu compter sur le soutien de l’administrateur du marché, Mamadou Tély Bah. Ce dernier se dit satisfait du travail de l’office de contrôle de qualité. « Je félicite les agents du service de contrôle de qualité qui ont réussi à mettre main sur cette quantité de marchandises périmées. Plus de trois tonnes, c’est énorme. Je demande aux commerçants de bien coopérer avec ce service pour nous aider à débarrasser nos marchés de ces produits périmés. Car ça y va non seulement de l’intérêt de la population mais aussi de la crédibilité des commerçants », a dit l’administrateur du marché central de Labé.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin