Un incendie d’origine inconnue s’est produit dans la nuit d’hier à aujourd’hui, samedi 29 février 2020, au quartier Lansanayah, dans la préfecture de Coyah. C’est aux environs de 4 heures du matin que le feu s’est déclaré dans un débarcadère de bois situé aux alentours du site de la société OAS. Il n’y a pas eu de perte en vies humaines, mais plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés, a constaté sur place un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Selon les informations reçues sur le terrain, c’est un incendie d’origine inconnue qui a consumé le local qui serait un débarcadère illégal. Plusieurs madriers ont été brulés. C’est grâce à l’effort des sapeurs-pompiers du service de la protection civile de Matoto, de Kaloum et de plusieurs voisins que le feu a été maitrisé après plusieurs heures de lutte.

Le propriétaire des lieux n’a pas voulu se prêter aux questions de notre reporter. « Je ne veux pas parler à la presse. C’est à 4h que j’ai été appelé par mes travailleurs pour me dire qu’il y a de l’incendie ici. Je ne peux rien dire. Et je ne connais pas l’origine de l’incendie. »

En ce qui concerne les dégâts, ils sont énormes. On pouvait compter plus de 500 madriers partis en fumée sous le regard impuissant de la victime. L’intervention de 5 citernes des sapeurs pompiers de Ratoma et Kaloum a permis de circonscrire le sinistre.

Selon nos informations, ce débarcadère de bois est sur ce site depuis 2009.

Mohamed DORÉ pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622079359

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin