Comme annoncé précédemment, les fidèles musulmans de Guinée ont célébré ce mardi, 20 juillet 2021, la fête de Tabaski. A la grande mosquée Fayçal de Conakry, c’est le premier imam, Elhadj Mamadou Saliou Camara, qui a dirigé la prière de l’Aïd El Kebir (la grande fête). Dans son sermon, le leader religieux a rappelé l’importance de ce jour pour les musulmans, avant de les appeler au pardon et à la solidarité, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Elhadj Mamadou Saliou Camara, Grand imam de Conakry

« La fête de Tabaski qui est une fête mondiale. C’est une fête qui nous donne l’occasion de montrer notre solidarité. Un musulman est solidaire. Un musulman pardonne. Un musulman accepte les défauts de l’autre. Un bon musulman est celui qui souhaite toujours le meilleur pour son prochain, comme il le souhaite pour soi-même. C’est pourquoi, aujourd’hui, notre sermon est axé sur la solidarité entre les gouvernants et les gouvernés, entre les commerçants et les consommateurs.

Mais aussi, entre tous les musulmans pour rendre service aux autres. Je dirai à cette occasion aux musulmans de travailler, de se pardonner et d’accepter les défauts des autres. Celui qui dit qu’il veut d’un ami qui n’a pas de défauts, il n’aura pas d’ami. Chaque être humain a des défauts. Alors il faut qu’on se pardonne et qu’on accepte nos différences », a exhorté Elhadj Mamadou Saliou Camara, Grand imam de Conakry.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com 

Tel: +224622919225

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin