Les coupeurs de route ont sévi encore dans la préfecture de Kindia. Dans la nuit du vendredi à ce samedi, 12 décembre 2020, des hommes armés ont attaqué un véhicule de transport à Linsan, une sous-préfecture située sur la route nationale Kindia-Mamou. Ils ont tué deux personnes dont une femme et blessé quatre autres par balles, rapporte un correspondant de Guineematin.com basé à Kindia.

 

Selon Elhadj Kabinet Kaké, conseiller communal à la mairie de Sougetta, l’attaque a eu lieu aux environs de 3 heures du matin. Et, c’est une voiture de transport en provenance de Conakry pour Labé qui a été attaqué par des individus lourdement armés.

 

 

« C’est au niveau de Baminaya, autrement appelé Yombokhouré, que ces bandits ont tiré sur le véhicule. Ils ont tué un homme, qui serait le deuxième chauffeur du véhicule, et une femme. Quatre passagers ont également été blessés par balles, dont certains grièvement. L’un d’eux, qui a été touché au niveau du ventre, s’est enfui pour rentrer dans la brousse. Il nous a fallu plusieurs recherches pour le retrouver. Nous venons de l’embarquer aussi pour l’hôpital régional de Mamou, où les trois autres blessés avaient déjà été évacués pour des soins », a expliqué cet élu local.

 

Selon un responsable du syndicat des transporteurs de Labé, le chauffeur tué dans cette attaque est originaire de Guenkoun, un village relevant de la sous-préfecture de Pilimini, dans la préfecture de Koubia. De son côté, la femme est originaire du village de Timbobhé, dans la sous-préfecture Hafia, préfecture de Labé. Leurs corps sont attendus aujourd’hui à Labé.

Quant aux coupeurs de route, ils ont disparu avec une importante somme d’argent et d’autres biens dérobés.

Mohamed M’Bemba Condé et Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628518888

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin