C’est le quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma, qui a donné le ton de la manifestation de ce lundi, 20 juillet 2020, visant à exiger le départ du président Alpha Condé. Malgré la pluie qui s’abat sur la zone, plusieurs jeunes de la localité ont envahi la route le Prince peu avant 10 heures pour répondre à l’appel du FNDC.

La police est rapidement intervenue pour les empêcher de mettre des barricades sur la route et des accrochages ont éclaté les deux camps. Depuis plus d’une demi-heure, les manifestants et les forces de l’ordre échangent jets de pierres et de gaz lacrymogène sous une pluie battante.

Pour l’instant, c’est le seul endroit où les reporters de Guineematin.com sont témoins des incidents dans la capitale guinéenne. Sur le reste de la route le Prince, notamment dans la zone Cosa-Bambéto-Hamdallaye, la circulation et les autres activités sont paralysées mais il n’y a pas de manifestations dans la zone.

Sur l’autoroute Fidel Castro et sur l’axe Sonfonia-Taouyah, la situation est quasiment normale ce matin. Même s’il n’y a pas les embouteillages habituels, la circulation n’est pas perturbée ; et, les autres activités fonctionnent comme d’habitude.

Mohamed Doré et Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin