Contrairement à la journée d’hier qui avait démarré avec des émeutes sur le tronçon Sonfonia et Wanindara, la situation est calme ce vendredi matin dans cette partie de la commune de Ratoma. Aucune manifestation n’est enregistrée, mais les activités sont fortement paralysées le long de la route le Prince, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Pour cette deuxième journée des nouvelles manifestations continues du Front National pour la Défense de la Constitution contre la tenue du double scrutin du 1er mars prochain, la tension est moins palpable dans cette partie chaude de la capitale guinéenne.

Aucune manifestation n’a encore été signalée du rond-point de Sonfonia jusqu’à Wanindara, en passant par le rond-point de la transversale T6, où des accrochages ont opposé des jeunes manifestants et les forces de l’ordre durant quasiment toute la journée d’hier, jeudi.

Au marché de Sonfonia Gare, les étalagistes sont visibles au bord de la route en train de revendre des condiments. Les taxis-motards sont au carrefour et attendent d’éventuels clients.

Mais, la méfiance est de mise dans cette zone. Toutes boutiques situées le long de la route le Prince sont formées. Plusieurs commerçants sont assis devant leurs boutiques pour veiller au grain. La circulation est très fluide alors que les stations-service et plusieurs autres activités tournent au ralenti.

Des pick-up de la police et de la gendarmerie sont postés à plusieurs endroits de la route pour prévenir d’éventuels troubles dans la zone.

A suivre !

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com