Des accrochages ont eu lieu en fin de matinée de ce mardi, 23 octobre 2018 au rond-point de Sonfonia. Deux groupes de jeunes : l’un voulant barrer la route et l’autre voulant empêcher le premier, se sont affrontés sur les lieux à l’aide de jets de cailloux. Ce qui a entraîné une paralysie totale de toutes les activités dans la zone, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Dans la matinée, tout semblait bien aller à Sonfonia. Le marché situé tout près du rond-point fonctionnait normalement tout comme la circulation. Seules les grandes boutiques étaient fermées et des agents de sécurité étaient postés sur les lieux pour parer à toute éventualité. Mais, ce calme n’était que précaire et il n’a pas duré longtemps.

En fin de matinée, alors que les agents des forces de l’ordre avaient quitté les lieux, un groupe de jeunes a pris d’assaut la route en y érigeant des barricades pour bloquer la circulation. Un autre groupe de contre manifestants est venu s’opposer au premier. Les deux camps ont échangé des jets de pierres, provoquant peur et panique sur place.

Dans la foulée, un jeune manifestant dénonce les agissements des contre manifestants : « Ce sont des traîtres. Quand on parle de marche de l’opposition, on doit tous s’unir pour combattre ce faux régime et le faux gouvernement de Kassory Fofana », a-t-il lancé, très en colère.

Ces affrontements entre jeunes ont entraîné le blocage de la circulation sur les tronçons Sonfonia-Cimenterie, Sonfonia-Lambanyi et Sonfonia-Enco5. Au marché de Sonfonia également, beaucoup ont dû plier bagages précipitamment pour quitter les lieux. La paralysie est totale dans la zone et la tension y est très vive.

A suivre !

De Sonfonia, Mohamed DORÉ pour Guineematin.com

(00224) 622 07 93 59

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin