Mouctar Diallo, président du parti NFD, ancien ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes

Dans un décret publié ce mercredi, 27 janvier 2021, le président Alpha Condé a remplacé le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes, Mouctar Diallo par son ancienne ministre de l’Environnement, madame Assiatou Baldé.

Madame Assiatou Baldé, nouvelles ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes

Président-fondateur du parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), Mouctar Diallo, le désormais ancien ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeunes a rejoint le Gouvernement Alpha Condé le 26 mai 2018. Il avait quitté l’opposition avec Aboubacar Sylla (ancien ministre des Transports, qui vient d’être nommé à la tête du Département de l’Enseignement supérieur).

Après sa « confirmation » à la tête du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes, l’ancien opposant aurait menacé de démissionner pour réclamer un poste plus important, à la hauteur de ses efforts et des risques pris pour la réélection du champion du RPG. Mais, certains proches du chef de l’Etat ont dénoncé une défiance du président par un prétentieux allié de la 25ème heure qu’il faut mettre au pas…

Aujourd’hui, les partisans du jeune ministre espèrent le voir « récupérer » un autre département pour conserver son alliance politique.

A rappeler que 12 ministres ont été nommés ce mercredi.

A suivre !

Mariam Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin